Recettes de noel

Cocktail : Pourquoi le Mojito Mania ,?

La réputation du Mojito s’est accrue depuis les années 2000 en France. Depuis, il a conquis la plupart des buveurs et il est devenu l’un des plus consommé dans le pays.

Chaque cocktail a une origine particulière, dans chaque pays : le Caipirinfa-Cachaça-Brésil par exemple. En fait, l’ingrédient est localisé spécialement dans le pays d’où l’appellation.

Les ingrédients disponibles dans la France durant les années 2000 ne permettaient que d’élaborer des cocktail express à base de produits locaux. Ainsi, pendant ces années, le Pina Colada, le Punch Marquisette, le Kir, etc. constituaient les plus consommés par les Français. D’autres ingrédients venant des pays colonisés anciennement par la France.

Pour les Portugais, le Pina Colada leurs est inconnu du fait qu’un des produits essentiels n’était pas en vente dans le pays qui est le rhum agricole antillais. Le Portugal avait alors comme cocktail favori le Caipirinha qui est à base de cachaça connu comme étant une eau de vie originaire du Brésil (ex-colonie du Portugal).

Le Mojito en France ?

Chaque établissement dans le pays sert du Mojito pour ses clients. La réputation de ce cocktail est issue de la guerre commerciale que Bacardi et Havana Club avait participé. Ces deux sociétés étant des fournisseurs mondiaux concernant le rhum industriel.
Le Mojito a été bu comme apéritif pour la première fois en 1956 à Cuba. Depuis, il constitue la boisson nationale du pays. Le produit a été commercialisé hors du territoire quand le français Pernod-Ricard a racheté la marque officiekke du rhum cubain Havana Club en 1993.

Au début, la concurrence avec le rhum agricole en France était serrée, et l’introduction du Mojito a été trop osée pour les départements d’Outre-mer. A cette époque, les Français n’appréciaient pas le gout du Mojito, mais grâce à la stratégie « Blue Océan » de Pernod, le Mojito a commencé à gagner des parts de marché. L’idée consistait à marier le rhum cubain avec le rhum agricole pour obtenir un cocktail compétitif. Au fil des années, Havana Club a pu élargir son marché et dispose actuellement d’une stratégie marketing très développée.

Mojito et sa force

La mode de consommation de cocktail en France a été influencée par l’arrivée en force du Mojito et à sa marketing. Tous ceux qui ont décidé de gouter le produit ont tout de suite aimé. Le Mojito suit les règles de l’art et les normes alimentaires. Dans un établissement, 2 clients sur 3 commandent un Mojito. L’orientation vers une autre boisson se fait rarement et qui conduit souvent le buveur à faire un mauvais choix vers un produit plus médiocre.

Cette situation agace les barmen, du fait qu’ils ont l’impression de devenir des serveurs de Mojito. En effet, il y a d’autres cocktails qui constituent des bon choix également qui n’attendent qu’à être commandés. L’idéal est de demander conseil au barman pour pimenter un peu l’apéritif pour les cocktails. Le Mojito Mania combine à la fois, des glaçons et de l’eau gazeuse dans le même verre. Les statistiques enregistrent jusqu’à 2000 Mojitos vendus pour un soir. Le prix se situe entre 3 et 8 euros, ce qui réalise un bénéfice de 10000 euros pour une soirée.

Dans les autres pays

Le Mojito n’est pas seulement apprécié par les consommateurs français, il l’est aussi dans les autres pays. Les touristes Français connaissent bien cette situation, si parfois il y a des établissements qui n’en servent pas à l’étranger. En fait, la stratégie marketing pénalise un peu cette situation.